Archives pour la catégorie Environnement

Guide pratique de gestion et traitement des digestats issus de méthanisation

L’institut du Porc IFIP publie un guide, constitué de fiches, sur la gestion et le traitement des digestats issus des unités de valorisation des déchets par méthanisation.

Ce guide est composé de 11 fiches décrivant des procédés de traitement  : épandage, transport, séchage, séparation de phases, compostage, filtration, traitement biologique, évaporation, stripping, ….  Chaque fiche décrit l’objectif, le fonctionnement, les conditions d’utilisation, l’efficacité ainsi que les intérêts/limites et coûts de chacun d’entre eux. (pleinchamp.com)

Substances prioritaires : Evolution de la législation

En application de la directive européenne 2013/39/UE, le ministère de l’Ecologie a révisé les arrêtés parus en 2010 sur les substances prioritaires pour l’eau. Ce nouvel arrêté complète la liste des substances prioritaires et fixe les objectifs de réduction de rejet dans le milieu récepteur.

Arrêté du 7 septembre 2015 : Texte

Nouvelle méthodologie pour la surveillance de l’état écologique, chimique et du potentiel écologique des eaux de surface

Le ministère de l’Écologie a modifié les arrêtés de 2010 qui ont permis de retranscrire la directive-cadre sur l’eau par deux nouveaux arrêtés :

  • Arrêté 27 juillet 2015 modifiant l’arrêté du 25 janvier 2010 relatif aux méthodes et critères d’évaluation de l’état écologique, de l’état chimique et du potentiel écologique des eaux de surface pris en application des articles R.212-10, R.212-11 et R.212-18 du Code de l’environnement. Texte
  • Arrête du 7 août 2015 modifiant l’arrêté du 25 janvier 2010 établissant le programme de surveillance de l’état des eaux en application de l’article R.212-22 du Code de l’environnement. Texte

Ces nouveaux arrêtés auront un impact sur les SDAGE 2016-2021.

Projet de Loi Biodiversité

La biodiversité, contraction de biologique et de diversité, représente la diversité des êtres vivants et des écosystèmes : la faune, la flore, les bactéries, les milieux mais aussi les races, les gènes et les variétés domestiques.

Plus d’un tiers des Français (35 %) déclarent que l’érosion de la biodiversité a déjà un impact sur leur quotidien, chiffre en progression par rapport à 2010 (28 %).
Les Français classent les questions de perte de biodiversité parmi les problèmes de
dégradation de l’environnement les plus préoccupants.
Les questions de mode de production sont de plus en plus citées parmi les causes de cette perte de biodiversité.
(Source : CREDOC / « Les Français et la biodiversité » – Enquête CREDOC 2013)

Aujourd’hui, l’enjeu est de passer d’une perception statique à une vision complète et dynamique de la biodiversité.

Les documents joints présentent le projet de loi et les six mesures phares.

Projet de loi relatif à la biodiversité

Mesures phares biodiversité

http://www.developpement-durable.gouv.fr/-La-biodiversite,4247-.html